5 A propos de vérités qui dérangent les agents immobiliers

5 A propos de vérités qui dérangent les agents immobiliers

Les agents peuvent être une aide – ou un obstacle – dans le voyage d’achat et de vente. Voici quelques choses à savoir avant de vous engager un.

L’achat ou la vente d’une maison est probablement la plus importante transaction financière que vous aurez jamais complète. Les agents immobiliers peuvent vous guider dans le processus, mais il faut louer le mauvais, et vous risquez de perdre un temps précieux et de l’argent.

Comme toute profession, il y a des agents immobiliers haut de gamme qui font des choses par le livre et les demi-teinte qui coupent les coins. Pour éviter une mauvaise expérience, vous devez faire quelques recherches et poser beaucoup de questions.

Apprenez ces leçons maintenant pour vous aider à prendre de meilleures décisions plus tard.

1. Ils travaillent parfois pour les deux parties

Dans certains États, le même agent immobilier peut représenter l’acheteur et le vendeur dans une transaction. Il est appelé agence double, et si elle peut accélérer les choses en permettant aux acheteurs et aux vendeurs de communiquer avec le même agent, il peut également inviter de graves conflits d’intérêts. Pensez-y: Les acheteurs et les vendeurs ont rarement les mêmes objectifs pour un accord, alors comment peut-on faire ce que l’agent le mieux approprié pour les deux?

Quand ils révèlent l’ agence double, conformément à la loi, les agents doivent bien expliquer ce que vous renoncez en acceptant de lui, dit Richard Harty, un agent de l’ acheteur exclusif et copropriétaire de Harty Realty Group à Highland Park, Illinois.

Si vous ne demandez pas et un agent malhonnête ne dit pas, vous pouvez sans le savoir renoncer à une loyauté sans partage de votre agent et l’espoir qu’ils vont remarquer des problèmes avec la propriété ou d’un contrat – deux grandes raisons pour les acheteurs et les vendeurs à chacun ont leur propre agent en premier lieu.

2. Ils ne savent pas ce que votre maison vaut

Les agents recherchent généralement des ventes récentes de maisons similaires et vous donnent leur avis de la valeur de votre maison basée sur l’expérience, mais cela ne devrait pas décider de votre prix demandé.

Un agent fourbe pourrait exagérer la valeur si elles pensent que cela va convaincre le propriétaire de signer un accord de cotation, ou sous-estiment si elles pensent que cela signifie une vente rapide, dit Doug Miller, un avocat de l’immobilier dans la région de Minneapolis et directeur général des Services aux consommateurs Les partisans dans l’immobilier américain, un organisme sans but lucratif.

Un évaluateur immobilier professionnel peut fournir la plus précise estimation de la valeur de la maison . Bien que cela puisse coûter environ 300 $ ou 400 $, obtenir une évaluation avant de mettre votre maison sur le marché peut vous aider à établir un prix réaliste.

3. Leur commission est négociable

agents inscripteurs peuvent vous attendre à accepter leur commission – généralement autour de 6% du prix de vente – sans aucun doute, mais vous n’avez certainement pas. Bien qu’il puisse être mal à l’aise, négocier le taux de commission est complètement dans vos droits, et vous devriez en discuter avant de signer tout contrat. Commencez par poser des questions précises sur la quantité ira directement à votre agent et le niveau de service que vous pouvez attendre en échange de cette commission.

Lors de la négociation, il est important de savoir que les agents liste généralement partagés la commission avec l’agent de l’acheteur. Ils peuvent chacun payer une partie de la commission résultant de leur entreprise de courtage, aussi bien.

4. Ils ne sont pas vraiment sûr une journée portes ouvertes vous aidera

Bien que certains agents inscripteurs insistent sur le fait des journées portes ouvertes sont vitales, les statistiques racontent une autre histoire: En 2017, seulement 7% des acheteurs trouvaient leur nouvelle maison à une journée portes ouvertes ou d’un signe de cour, selon une enquête Association nationale des agents immobiliers (NAR).

Les acheteurs qui programment des projections sont presque toujours financièrement sélectionnés, le projet de loi Gasset, un agent immobilier à Re / Max Executive Realty à Hopkinton, Massachusetts, a déclaré dans un e-mail. Ouvrez les acheteurs de maison, d’autre part, ne peuvent pas encore être approuvés au préalable par un prêteur.

Et puis il y a l’aspect de la sécurité. La plupart des vendeurs ne pensent jamais sur le fait que tout le monde peut venir par la porte d’une maison ouverte, a déclaré Gasset. « Le pire inconvénient d’une journée portes ouvertes est le vol. »

En fin de compte, le choix d’avoir une journée portes ouvertes est à toi seul. Peser soigneusement les risques et les récompenses avant de vous décider.

Assister à une journée portes ouvertes comme un acheteur est un bon moyen de se cordée en agence double, grâce à une politique NAR à propos de la « cause de proxénétisme » , dit Miller – en effet, qui a causé vous procurer la maison. La règle dit l’agent qui vous présente d’ abord votre future maison a droit à la pleine commission.

Si vous affichez une journée portes ouvertes et de décider de faire une offre, l’agent inscripteur peut prendre le crédit pour votre intérêt. « Sans aucun avertissement pour vous, vous venez perdu votre droit de louer votre propre agent et de négocier ses honoraires », dit Miller. Évitez de traverser cette ligne imaginaire en faisant attention à la façon dont vous vous engagez avec un agent de maison ouverte. Ne donnez pas votre nom, signer tous les documents ou discuter de votre opinion de la maison avec l’agent inscripteur à moins que vous devez, dit Miller. Si vous aimez vraiment une maison ouverte, partir et de trouver l’agent d’un acheteur qui peut vous aider à faire une offre.

5. Les fournisseurs de services ne sont pas toujours le meilleur

Un inspecteur de la maison, avocat immobilier, société de titre ou un autre fournisseur de services proposé par votre agent n’est pas toujours la meilleure option ou plus abordable. Leur fournisseur recommandé peut être une connaissance, ou dans certains cas, prêts à fournir à l’agent une incitation à cette recommandation.

Les consommateurs devraient interroger plusieurs fournisseurs potentiels et prendre leur propre décision quant aux personnes à embaucher, dit Harty.

Choisissez soigneusement votre agent immobilier

Pour éviter de travailler avec le mauvais agent, ne pas embaucher le premier vous parlez, même si elles sont un « ami d’un ami. » Prendre ces mesures pour contrôler la situation dès le début.

Interview multiples agents immobiliers. Demandez à chaque candidat comment ils envisagent de vous aider à acheter ou vendre au meilleur prix possible. Toujours demander des références, regardez la liste de leurs transactions récentes et demander s’ils sont prêts à négocier leur commission.

Embauche pour les compétences exactes dont vous avez besoin. Même si elles sont en mesure de faire les deux l’achat et la vente de côtés d’une transaction, de nombreux agents se spécialisent dans l’ un ou l’autre. Utilisez à votre avantage. Si vous achetez, trouver un agent de l’ acheteur qui va prendre le temps de vous aider à trouver exactement ce que vous cherchez. Si vous vendez, recherchez un agent inscripteur qui a une histoire d’aller chercher un bon prix et de clôture dans les délais prévus.

Obtenez un avocat de biens immobiliers concernés. Bien que pas toujours requis par la loi de l’ État, ayant eu un avocat indépendant tous les accords et les contrats peuvent être une initiative intelligente. Contrairement aux agents, avocats immobiliers peuvent légalement offrir des conseils sur toutes les parties de l’accord d’achat, dit Miller.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Si vous payez votre prêt hypothécaire avant de prendre sa retraite?

Si vous payez votre prêt hypothécaire avant de prendre sa retraite?

Il est idéal pour rembourser votre prêt hypothécaire avant de se retirer, mais il est parfois impossible. Vous avez des solutions de rechange.

La plupart des gens seraient mieux ne pas avoir des hypothèques à la retraite. Relativement peu obtiendront un avantage fiscal de cette dette, et les paiements peuvent obtenir plus difficiles à gérer sur les revenus fixes.

Mais la retraite d’ un prêt hypothécaire avant la retraite n’est pas toujours possible. Les planificateurs financiers recommandent la création d’ un plan B pour vous assurer de ne pas le vent maison riche et pauvre en argent.

Pourquoi une retraite sans hypothèque est généralement préférable

Les intérêts hypothécaires est techniquement déductibles d’impôt, mais les contribuables doit détailler pour obtenir la pause – et moins volonté, maintenant que le Congrès a presque doublé la déduction forfaitaire. Comité mixte du Congrès sur les estimations fiscalité 13,8 millions ménages bénéficieront de la déduction des intérêts hypothécaires cette année, par rapport à plus de 32 millions l’an dernier.

Avant même que la réforme fiscale, les gens approchent de la retraite souvent ont moins d’avantages de leurs prêts hypothécaires au fil du temps que les paiements passés d’être la plupart du temps l’intérêt d’être principalement principale.

Pour couvrir les paiements hypothécaires, les retraités ont souvent de retirer plus de leurs fonds de retraite qu’ils ne le feraient si l’hypothèque a été payé. Ces retraits déclenchent généralement plus d’impôts, tout en réduisant la piscine d’argent que les retraités doivent vivre.

Voilà pourquoi de nombreux planificateurs financiers recommandent à leurs clients remboursent des prêts hypothécaires tout en travaillant afin qu’ils soient sans dette lorsqu’ils prendront leur retraite.

De plus en plus, cependant, les gens prennent leur retraite en raison de l’argent sur leur maison. Trente-cinq pour cent des ménages dirigés par des personnes âgées de 65 à 74 ont une hypothèque, selon l’Enquête sur les finances des consommateurs de la Réserve fédérale. Donc, faire 23 pour cent des 75 ans et plus. En 1989, les proportions étaient de 21 pour cent et 6 pour cent, respectivement.

Mais se précipiter pour rembourser ces prêts hypothécaires ne peut pas être une bonne idée non plus.

Ne vous appauvrir

Certaines personnes ont assez d’argent dans l’épargne, les investissements ou les fonds de retraite pour rembourser leurs prêts. Mais beaucoup devrait prendre une part non négligeable de ces actifs, ce qui pourrait les laisser à court de liquidités en cas d’urgence ou frais de subsistance futurs.

« Bien qu’il existe certainement des avantages psychologiques liés à être sans hypothèque, financièrement, il est l’un des derniers endroits où je dirigerait un client de payer tôt », dit planificateur financier certifié Michael Ciccone de Summit, New Jersey.

Ces grands retraits peuvent également pousser les gens dans les tranches d’imposition beaucoup plus élevés et déclencher énorme factures d’impôt. Quand un client est assez riche pour payer une hypothèque et veut le faire, CFP Chris Chen de Waltham, Massachusetts, recommande encore répartir les paiements au fil du temps pour maintenir les impôts bas.

Souvent, cependant, les gens dans la meilleure position pour rembourser les prêts hypothécaires peuvent décider de ne pas le faire parce qu’ils peuvent obtenir un meilleur retour sur leur argent ailleurs, les planificateurs disent. En outre, ils sont souvent ceux assez riches pour avoir de grandes hypothèques qui sont toujours admissibles à des déductions fiscales.

« Prêts hypothécaires à plusieurs reprises ont des taux d’intérêt bon marché qui sont déductibles et peuvent donc ne pas être la peine de rembourser si votre portefeuille après impôts peut dépasser », dit Scott A. CFP évêque de Houston.

Lorsqu’un paiement est pas possible, réduire au minimum l’hypothèque

Pour beaucoup à la retraite, le remboursement de la maison est tout simplement impossible.

« Dans le meilleur cas de « wishful thinking » est qu’ils auront un effet d’aubaine en espèces au moyen d’un héritage ou similaire qui peut être utilisé pour rembourser la dette », explique Rebecca L. Kennedy CFP de Denver.

Dans cher Los Angeles, CFP David Rae suggère les clients hypothécaires surchargés refinancer avant leur retraite pour réduire leurs paiements. ( Refinancement est généralement plus facile avant la retraite qu’après.)

« Le refinancement peut répartir votre solde hypothécaire restant sur plus de 30 ans, ce qui réduit considérablement la partie de votre budget, il mange », dit Rae, dont le siège est à West Hollywood.

Ceux qui ont des fonds propres conséquents construits dans leur maison pourrait envisager une hypothèque inversée , les planificateurs disent. Ces prêts peuvent être utilisés pour rembourser l’hypothèque existante, mais aucun paiement ne sont requis et l’hypothèque inversée ne doit pas être payé jusqu’à ce que le propriétaire vend, quitte ou meurt.

Une autre solution: réduire les effectifs pour éliminer ou au moins réduire la dette hypothécaire. PCP Kristin C. Sullivan, également de Denver, encourage ses clients à envisager cette option.

« Ne vous trompez pas que vos enfants adultes seront en visite en arrière tout le temps », dit Sullivan. « Certes, ne gardez pas assez d’espace et de confort pour eux de revenir avec vous! »

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Rookie investissement immobilier erreurs à éviter

Rookie investissement immobilier erreurs à éviter

Immobilier montre comme flip ou flop , Million Dollar Listing , et retourner cette maison peut faire croire que il n’y a pas moyen de perdre le jeu. Vous investissez un certain montant d’argent dans une propriété, mise à jour et rénovez avec soin, puis la liste pour une vente presque immédiate. Les étoiles de ces spectacles peuvent liquider gagner moins que ce qu’ils attendent, mais ils ne semblent jamais perdre leur chemise.

Mais selon Mindy Jensen, responsable de la communauté pour le site de l’investissement immobilier poches Bigger, il y a une tonne de questions ces spectacles ne dépeignent. Ils ne montrent pas tous les problèmes que vous rencontrez quand vous commencez, par exemple. Ils ne montrent pas à quel point il est facile de sous-estimer les coûts de réadaptation, ou d’oublier toutes les petites dépenses que vous devrez faire face le long du chemin.

Lorsque vous remplacez la tuile dans une cuisine, par exemple, il est beaucoup trop facile d’estimer que le coût de la tuile, et oublier des choses comme la colle à carrelage, coulis, scellant de tuiles, des éponges, et la valeur de votre temps. « Bien que ces articles ne sont pas super cher, ils doivent encore être pris en compte », a déclaré Jensen.

Ensuite , il y a les grands problèmes investisseurs rencontrent qui jettent leurs budgets sur la bonne voie – des choses comme les problèmes de fondations, les questions de zonage, et la moisissure noire. D’une certaine manière la plus fouillent l’ immobilier ne montre jamais dans ces zones d’ ombre où les investisseurs peuvent liquider perdre de l’ argent sur un accord.

Éviter ces cinq erreurs d’investissement Immobilier

La réalité est, l’investissement immobilier est pas toujours aussi rose ou prévisible que les émissions de télévision font être. Cela est vrai si vous investissez dans les maisons pour les « flip » pour les nouveaux acheteurs, ou si vous investissez dans des immeubles locatifs à construire à long terme, revenu passif.

Si vous songez à investir dans l’immobilier dans le but de retournement pour un profit ou devenir propriétaire, voici quelques-unes des erreurs de débutant, vous voulez éviter:

# 1: Oublier la maison d’inspection

Jensen dit que certains acheteurs pourraient être disposés à renoncer à une inspection professionnelle pour obtenir un accord pour passer. C’est toujours une erreur, dit-elle, car une inspection de la maison peut révéler toutes les réparations que vous aurez besoin de faire et de planifier. Comment peut-investisseurs immobiliers fonctionnent correctement les numéros si elles ne savent pas combien ils auront besoin de passer sur les réparations? La réponse: Ils ne peuvent pas.

Non seulement cela, mais il est possible que vous pourriez obtenir le vendeur pour couvrir une partie des coûts de réparation au cours du processus de négociation. Cependant, cela n’est possible si vous savez ce qui ne va pas pour commencer.

Jensen suggère la marche à travers la maison avec l’inspecteur de poser des questions qui se déplacent d’une pièce à. « Continuer de demander jusqu’à ce que vous êtes convaincu que vous comprenez ce qu’ils disent, » dit-elle. Alors qu’un inspecteur ne sera pas en mesure de vous donner des estimations pour les réparations, ils peuvent souvent vous permettent de savoir à peu près combien vous allez payer.

Vous pouvez utiliser ces informations pour déterminer si un bien est intéressant d’investir dans, ou si vous devez réduire vos pertes et exécuter.

# 2: Non Exécution des chiffres

Cela nous amène à une autre recrue d’erreur commune les investisseurs immobiliers font. Parfois, les investisseurs potentiels sont tellement enthousiasmés par l’achat d’une propriété, ils oublient formellement l’accord vétérinaire.

Pas tous les biens fera un bon investissement, dit Jensen, et certaines propriétés ne font pas de sens à tout prix. Pour cette raison, vous devez vous asseoir et exécuter tous les numéros de décider si une propriété vaut la peine d’investir dans.

Au strict minimum, vous devez estimer les paiements hypothécaires, les impôts, les assurances, les frais de réparation initiaux, les coûts de maintenance, et d’autres dépenses et de les comparer au prix du loyer de marché estimée ou à la vente, vous recevrez de la propriété.

Et ne pas oublier de comptabiliser et considérer toutes les dépenses que vous êtes susceptible de rencontrer. « Ne pas tenir compte de toutes les dépenses est le problème le plus fréquent », a déclaré Jensen. « Hors postes vacants et les dépenses en immobilisations sont les pires contrevenants. »

Vous aurez une vacance à un moment donné, et non ce qui représente un mois de loyer perdu chaque année (ou quelques années) peut souffler votre profit entier. La même chose est vraie pour les grandes dépenses comme un nouveau toit, un nouveau système de CVC, ou un chauffe-eau.

# 3: Ne pas avoir à l’écran correctement locataires

Si vous investissez dans l’immobilier pour devenir propriétaire, vous aurez envie d’avoir un plan en place pour les locataires de vétérinaire et écran qui présentent une demande pour votre location. Jensen dit qu’il peut être difficile de repérer les locataires potentiels de problème puisque les mauvais locataires ne vous diront pas leurs défauts dès le départ.

« Personne ne va vous approcher en tant que locataire et dire: « Je ne vais pas payer le loyer après le premier mois, et je vais jeter les couches dans les toilettes et percer des trous dans les murs, » pourtant ce qui arrive beaucoup plus souvent que vous ne le pensez quand vous ne filtrons pas vos locataires « .

Jensen dit que vous devez exécuter des vérifications de crédit ainsi que la vérification des antécédents criminels des locataires potentiels. En outre, vous devriez faire attention pour « drapeaux rouges » qui pourraient signaler que vous pourriez avoir un problème. Certaines choses à surveiller comprennent:

  • Les locataires qui veulent se déplacer tout de suite: « Bien que pas toujours une mauvaise chose, cela peut signifier que quelqu’un s’évincé », a déclaré Jensen. « Il est aussi un signe de planification très pauvres de leur part, et les gens qui planifient mal pour les grandes choses comme un mouvement aussi tendance à planifier mal pour les petites choses comme payer le loyer à temps. »
  • Voulant payer à l’ avance pour une année: Jensen dit que c’est un immense drapeau rouge pour quelques raisons. Tout d’ abord, cela peut signifier qu’ils veulent faire des choses infâmes dans votre propriété et ne veulent pas autour de vous. En second lieu , cela signifie qu’ils pourraient être mauvais avec de l’ argent et peut vouloir vous payer à l’ avance alors qu’ils en ont, peut – être d’un héritage ou d’ un autre type de chablis.

Bien que vetting locataires est un élément essentiel de toute entreprise propriétaire, investisseur immobilier Shawn Breyer de vendre ma maison rapide Atlanta dit il est également important que vous ne soient pas discriminatoires , sans le savoir contre les locataires.

« Pour éviter des poursuites de la Federal Housing Administration (FHA), vous devrez faire preuve de prudence dans la gestion d’ un bien locatif , afin que vous ne soient pas discriminatoires , sans le savoir contre les locataires », at – il dit. « Il y a des classes protégées évidentes; la race, la couleur, la religion, le sexe et l’ origine nationale. Les deux nouveaux propriétaires qui discriminent accidentellement contre sont l’ âge, la famille et handicapées « .

Si vous avez des questions sur le moment où vous pouvez refuser une demande d’un locataire potentiel, Breyer dit chercher un avocat dans votre état.

# 4: Ne pas avoir assez d’argent Réserves

Nous avons mentionné comment vous devez toujours exécuter les chiffres lorsque vous investissez dans l’immobilier, mais il est également important de vous assurer que vous avez des liquidités à payer pour les grandes dépenses que vous prévoyez (par exemple, un nouveau toit ou système CVC) – et les frais de surprise vous ne pouviez pas prévoir si vous avez essayé (par exemple, les locataires détruire votre propriété).

Selon Breyer, même si vous avez récemment rénové la propriété et vous ne l’avez pas eu de problèmes dans un an, vous devriez toujours être mettre de côté l’argent. Il dit aussi que c’est une leçon qu’il a appris à la dure. Lui et sa femme a acheté un duplex comme première location et rénové de fond en comble. Puisque tout était nouveau, ils pensaient qu’ils pouvaient se détendre et d’éviter des réparations coûteuses pour quelques années. Boy, ont-ils tort.

« Une année dans la propriété, nous avons été informés que la ville venait à faire une inspection de routine pour vérifier l’état de la propriété », dit-il. « Après l’inspection, ils nous ont envoyé une liste de trois pages d’articles qui devaient être abordés, allant de recâblage et le remplacement du toit vers le bas pour remplacer les prises et les appareils. »

En un mois, ils ont dû remplacer la moitié du toit, remplacer un four, installer un chauffe-eau, installer une pompe de puisard et recâbler tout le garage. Le grand total avéré être 13357 $.

La leçon importante est que vous devriez toujours mettre de côté l’argent pour les postes vacants, les réparations, les mises à niveau, et les frais de surprise. Bien qu’il n’y ait pas de règle stricte qui dicte combien vous devriez épargner, certains propriétaires disent désormais 10% du loyer annuel pourrait être suffisant. Évidemment, il est nécessaire d’économiser plus si vous avez de plus grandes dépenses et le remplacement des composants à venir dans un proche avenir.

# 5: Pour obtenir des conseils de tous les mauvais endroits

Lorsque vous commencez dans l’ investissement immobilier, il peut sembler que tout le monde a une opinion. Cornelius Charles de  Dream Home Property Solutions  dans le comté de Ventura, en Californie., Dit l’ une des plus grandes erreurs de l’ immobilier recrue que vous pouvez faire est de prendre ces opinions au hasard à cœur.

« Comme nous le savons tous, les gens sont plus disposés à donner leur avis, peu importe la qualité ou mauvais, il est peut-être », dit-il. « La dernière chose que vous voulez faire est d’acheter un bien locatif parce que votre agent immobilier dit qu’il fera la location parfaite sans courir les chiffres et faire votre propre diligence raisonnable. »

Quand il s’agit de prendre des conseils de personnes qui ont jamais investi dans l’immobilier avant, prendre des « paroles de sagesse » avec un grain de sel. La même chose est vrai quand vous obtenez des conseils de quelqu’un qui pourrait bénéficier de la vente de la propriété que vous voulez acheter, comme votre agent immobilier.

Toujours faire vos propres recherches et d’atteindre les investisseurs immobiliers expérimentés s’il y a des concepts dont vous avez besoin aider à comprendre. Vous pouvez également consulter les plates-formes en ligne pour les investisseurs immobiliers si vous avez besoin de poser des questions et obtenir des conseils de personnes qui ont été à travers tout cela. Le véritable forum d’investissement immobilier à poches Bigger est une excellente ressource lorsque vous débutez la première.

The Bottom Line

Investir dans l’immobilier ne sont pas toujours aussi excitant ou lucratif que nos salons de l’immobilier préférés font être. Dans le monde réel, l’achat des biens à rénover ou louer est un travail difficile! Il y a aussi un nombre infini de périls pour éviter, que beaucoup d’entre vous ne voyez jamais jouer à la télévision.

Avant d’acheter une maison pour retourner ou gérer, assurez-vous que vous avez un expert pour appuyer, une bonne poignée sur le nombre et la discipline à pied si la propriété que vous voulez être serpente un accord aigre. Si vous vous précipitez dans l’immobilier sans avoir vos canards dans une rangée, vous pourriez vous en apprenant ces leçons et beaucoup d’autres à la dure.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Sept façons d’économiser de l’argent en tant que propriétaire

Sept façons d'économiser de l'argent en tant que propriétaire

Il y a une dizaine d’années, ma femme et moi avons acheté notre première location. Nous étions pas tout à fait sûr de ce que nous faisions, mais nous étions déterminés à apprendre les cordes le long du chemin. Et c’est exactement ce que nous avons fait; par l’expérience, essais et erreurs, nous sommes arrivés avec une stratégie de location qui avait un sens – au moins pour nous.

Ce mois-ci, nous avons payé le paiement final sur un de nos propriétés -. Un ranch de briques de trois chambres à Greenfield, Ind Tout à coup, les rêves que nous avons prévu pour les années commencent à se réaliser. Où nos locations étaient une fois la responsabilité, nous possédons maintenant une maison libre et claire à l’âge de 37 ans et maintenant que notre première location est payante, nous pouvons boule de neige des paiements pour rembourser notre autre location rapide et continuer à épargner pour acheter une autre Location en espèces.

Il n’a pas été facile; comme tout propriétaire sait, posséder bien locatif connaît beaucoup de moyens agitation au moins une partie du temps. Pour nous, ces bosses sur la route ont inclus des locataires saccage de notre propriété, une série de réparations coûteuses et inattendues, et d’autres petites leçons que vous ne pouvez apprendre de première main. Mais, des années plus tard, nous nous sentons comme nous l’avons finalement fait – mais seulement parce que nous avons fait beaucoup de bonnes décisions le long du chemin.

Sept façons propriétaires peuvent économiser de l’argent

Une partie de notre stratégie en tant que propriétaires économise de l’argent – non seulement en achetant des propriétés qui facilement des flux de trésorerie, mais en cherchant des moyens de réduire nos hors de sa poche les coûts des entreprises. Certaines des choses que nous faisons pour sauver complètement aller contre le grain, mais je l’ai trouvé qu’ils fonctionnent très bien. Je vais vous expliquer plus en une minute.

Dans ce post, je voulais partager quelques-unes de nos stratégies d’économie d’argent que les propriétaires, mais aussi partager d’autres stratégies de propriétaire qui peuvent travailler mieux (ou pire) en fonction de votre portefeuille de location, où vous vivez, et votre marché immobilier local . Si vous êtes un propriétaire qui veut sauver ou envisagent de le devenir, voici quelques stratégies d’économie d’argent à prendre en compte:

# 1: Gardez les loyers bas pour réduire le chiffre d’affaires.

Lorsque je partage que nous gardons des loyers plus bas que nous pouvions, il laisse les gens perplexes. Mais s’il y a une stratégie que je suis derrière, il est celui-ci. En gardant les loyers légèrement inférieurs à ceux des propriétés concurrentes, nous restons occupé à 100%, ont de multiples applications avec un poste vacant et économiser de l’argent le long du chemin.

Vous voyez, chaque fois que quelqu’un bouge, il nous coûte de l’argent. Non seulement nous Shampoing les tapis et la peinture, mais nous devons commercialiser une propriété vacante jusqu’à ce que quelqu’un se déplace Cela peut parfois signifier un mois sans loyer, ce qui est assez mauvais -. Mais cela signifie aussi des allers-retours à la propriété et le traitement avec les locataires potentiels. En termes de temps et d’argent, la commercialisation d’une propriété à louer peut être extrêmement coûteux.

Bien sûr, cette stratégie pourrait ne pas fonctionner selon l’endroit où vous vivez. Si les loyers sont en pleine progression énormément sur votre marché, vous risquez de perdre beaucoup plus que vous gagnez en gardant les loyers bas. Mais dans une petite ville endormie, cette stratégie fonctionne très bien. Non seulement nous offrons à nos locataires avec une bonne affaire, mais nous faire économiser de l’argent avec les tracas et le stress qui vient avec le chiffre d’affaires constant et les postes vacants.

# 2: Choisissez les petites propriétés qui sont faciles à mettre à niveau et de réparation.

Lorsque nous avons déménagé à Noblesville, Ind., Il y a quelques années, nous avons brièvement flirté avec l’idée de transformer notre ancienne résidence dans une autre location. Mais nous avons changé notre air quand nous avons réalisé combien cela pourrait coûter. Bien sûr, notre maison serait un profit, mais les réparations serait par le toit!

Nos autres propriétés de location sont environ 1000 pieds carrés chacun, ce qui signifie que nous connaissons intimement combien il en coûte pour beaucoup de tapis, ce four de taille, et que la taille d’un toit. La maison que nous avancions sur la vente et, d’autre part, était près de 2400 pieds carrés – plus de deux fois plus grande.

Nous avons finalement décidé que nous ne voulions pas payer d’énormes réparations et 2400 pieds carrés de tapis ou même nettoyage de tapis entre les locataires. Nous avons également décidé que des réparations plus importantes – une nouvelle énorme toit au cours des prochaines années, un four plus grand, une plus grande cour pour prendre soin de – pourraient gruger nos rendements.

Bien sûr, les grandes maisons à louer pour plus d’argent, mais à quel prix? Comme toute autre maison, une location plus grande signifie plus coûteux tout – des réparations et des améliorations aux taxes foncières et assurance habitation. Comme les propriétaires indépendants, nous avons décidé de rester avec des propriétés plus petites avec des coûts que nous pourrions facilement gérer.

# 3: Obtenir un compte de l’entrepreneur et des remises pile.

Devenir propriétaire est pas une affaire pas cher, et qui est vrai même après que vous obtenez la propriété en votre nom. En plus des paiements hypothécaires et l’assurance des biens, vous devez payer pour les mises à niveau et les réparations. Et parfois, ces réparations peuvent être extrêmement coûteux.

Le propriétaire Alexander Aguilar, dit-il économise de l’argent en mettant en commun ses location achats dans un magasin qui offre une réduction importante pour les entrepreneurs.

« Le chiffre d’affaires des locataires et les postes vacants, j’achète tout ce que je besoin dans un ordre et l’exécuter si le Home Depot bureau de l’entrepreneur, qui est libre », dit Aguilar, qui blogue sur CashFlowDiaries.com. « Selon combien j’achète et qui est le représentant du client est, je peux économiser entre 5% à 12%. »

En plus de rechercher des rabais des entrepreneurs, vous pouvez également poursuivre les ventes, coupons empilés, et des réductions. Le blogueur derrière ESIMoney, un propriétaire, dit-il combine d’autres réductions de ventes pour obtenir le plus pour son argent.

« Quand je l’ai acheté des appareils pour plusieurs unités, je combiné un prix de vente, la vente match de prix concurrent, coupon, remise et remise en argent contrat de carte de crédit pour économiser plus de 3000 $ », dit-il. « Mieux encore, je fermai dans les mêmes prix pour les achats ultérieurs même si j’acheté un seul élément! »

# 4: Évitez d’utiliser un gestionnaire immobilier.

Les gestionnaires immobiliers promettent de réduire le stress qui vient d’être un propriétaire. Ils annoncent et commercialiser votre location en votre nom, en prenant soin d’étudier soigneusement les locataires potentiels. En plus de cela, ils se réunissent avec les locataires, percevoir les paiements et traiter des questions de locataires.

Malheureusement, ces services ont un coût raide. Si vous êtes prêt et capable de gérer vos propriétés vous-même, d’autre part, vous pouvez couper l’homme du milieu et de garder plus de profits pour vous-même.

Ceci est exactement comment Steven D., le blogueur derrière EvenStevenMoney, augmente la rentabilité de ses locations. Quand il a constaté que les agents immobiliers et les gestionnaires immobiliers facturés jusqu’à loyer d’un mois complet pour une année de service, il a décidé de faire le lourd se soulever.

« Nous avons décidé de lister la propriété nous en ligne avec une combinaison de Zillow Location Manager et Craigslist », dit Steven. « Cela nous permet d’économiser de l’argent et être plus avec les mains sur qui va vivre sur notre propriété. »

# 5: Ne pas avoir peur de dire « non ».

Alors que certains locataires semblent heureux avec votre maison la façon dont il est, il y a toujours ceux qui ont soif de changements et mises à niveau. Et à vrai dire, il n’a jamais fait mal pour les locataires de demander un nouvel évier de cuisine ou d’une nouvelle couche de peinture dans le salon. Je veux dire, le pire est que vous pouvez dire «non, non?

La chose est, vous ne pouvez pas faire tout locataire heureux. Et quand vous remplacez quelque chose qui n’a pas besoin d’être remplacé à vos frais, vous travaillez contre les meilleurs intérêts de votre entreprise et vos résultats.

Elizabeth Colegrove du propriétaire Reluctant dit être en mesure de dire « non » a sauvé ses tonnes d’argent et chagrin d’ amour au fil des ans. Colegrove dit qu’elle avait des locataires demandent des ventilateurs de plafond dans chaque chambre, les changements de couleur des armoires de cuisine, mini-stores améliorés, et plus encore. La chose est, ils veulent le faire à ses frais – pas le leur.

« Mon locataire peut [faire des mises à niveau] à leurs frais, mais les articles doivent être laissés pour compte, » dit-elle. « Non seulement cela me sauver des milliers, mais je ne suis pas le méchant. »

Bien sûr, vous pouvez également laisser vos locataires font partie des travaux eux-mêmes et offrent de payer pour les matériaux seulement. De cette façon, tous les deux bénéficier de la mise à niveau, mais vous ne payez pas pour le travail inutile. Telle est la stratégie exacte utilisée par Pauline Paquin, un propriétaire que les blogs à la portée indépendance financière.

Paquin dit que ses locataires offriront l’occasion de fixer ou de mettre à jour les composants de la location qu’ils n’aiment pas. « Je suis chanceux, ils sont à portée de main, alors quand ils ont demandé si elles pouvaient peindre la place, je l’ai dit et que tout les rétrocédées pour la peinture et pinceaux, » dit-elle.

# 6: Soyez intentionnel sur les couleurs de peinture et revêtements de sol.

Tchad Carson, l’investisseur immobilier derrière CoachCarson.com, utilise une astuce simple pour rationaliser le processus de vacance. Il utilise la même couleur de peinture intérieure et de style à l’ensemble de ses propriétés de location.

« Cela nous permet d’acheter de la peinture en vrac, et fait retouche beaucoup plus facile lors de revirements », dit Carson. «J’estime cela nous permet d’économiser 250 $ à 500 $ chaque fois dans le travail réduit de la peinture et des matériaux gaspillés. »

Carson tente également d’éviter la location avec tapis mur à mur, dit-il. Cela lui permet d’économiser des sommes incalculables d’argent au cours de chaque poste vacant depuis le plancher solide ne doit pas normalement être remplacés entre les locataires. « Nous essayons d’acheter des maisons avec un sol-surface dure comme le carrelage ou les bois durs, ou nous l’installons dès le départ », dit Carson.

# 7: Effectuer l’entretien et l’entretien vous-même.

Le vétéran et propriétaire Doug Nordman est propriétaire d’un bien locatif avec sa femme. Bien que leur objectif n’est pas nécessairement un revenu à long terme, car ils prévoient de se déplacer dans la propriété eux-mêmes, ils veulent encore économiser de l’argent le long du chemin.

Leur stratégie? Réalisation d’une grande partie de l’entretien, et plus particulièrement le travail de la cour, eux-mêmes.

« Il est l’aménagement paysager nécessitant peu d’entretien pour seulement deux heures toutes les six semaines, mais il nous donne une grande chance de regarder par-dessus la propriété et discuter avec le locataire », dit-Nordman, qui blogue le guide militaire.

Dernières pensées

Avant d’acheter un bien locatif, il est essentiel de nous assurer que les travaux de numéros. Apporter un revenu de location est bien sûr, mais il aide à garder vos dépenses au minimum afin que vous ne payez pas plus que vous apportez à.

Même si aucune stratégie d’épargne particulière est bon pour tout le monde, il est important pour tout propriétaire de trouver la bonne stratégie pour leur entreprise. Sans l’un, l’achat de biens de location pourrait facilement devenir une proposition perdante.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

À ne pas faire lorsque vous vendez votre maison

À ne pas faire lorsque vous vendez votre maison

Je ne l’oublierai jamais une journée portes ouvertes en 2008 je me suis rendu.

J’ai demandé notre courtier immobilier de regarder autour de quelques grandes maisons – peut-être un contrat de deux étages ou d’un ranch spacieux avec un sous-sol. J’ai été ravie quand elle est venue avec une liste de six maisons pour nous de voir en un jour – un dont je vais appeler le « Coca-Cola House. »

Ce n’est pas ce que vous pourriez penser. Le ranch de briques n’a pas été la maison des usagers de drogues ou wannabes chômeurs élingage cocaïne. Non, il était une maison dont le niveau de fond était rempli à ras bord avec des souvenirs Coca-Cola. Du sol au plafond, tout le bas avait Coca-Cola revêtements muraux, table d’inspiration boisson-doux et de chaise, et Coca-Cola tchotchkes.

La maison était grande autrement, mais on n’a jamais dépassé le décor criard. Et vraiment, qui pourrait?

La vente de votre maison? Ne pas faire ces erreurs

Laisser un décor spécifique intact lorsque vous vendez votre maison est une énorme erreur, mais il est celui qui joue souvent. Les propriétaires ne réalisent pas toujours leur style spécifique ne fait pas appel aux masses – ou ils ne se soucient pas seulement peut-être.

Bien sûr, un décor décalé est pas la seule erreur vendeurs lorsqu’ils tentent de décharger une maison. Je tendis à plusieurs professionnels de l’immobilier pour connaître les plus grandes erreurs qu’ils voient les vendeurs font. Voici ce qu’ils ont dit:

Erreur # 1: lésiner sur la photographie.

À l’ère d’annonces en ligne, quelques photos prises sur votre iPhone ne sera pas vraiment le couper, et c’est vrai, peu importe à quel point ils sont. Pourtant, nous avons tous vu des maisons commercialisées avec des photos non professionnels qui ne montrent pas la propriété dans son meilleur jour.

« Les gens prennent leur décision de tomber amoureux de votre maison avec des images sur Internet, » dit investisseur immobilier Tchad Carson. Il serait dommage de manquer une vente complète prix parce que vous étiez trop pas cher pour obtenir de superbes photos.

Carson suggère l’embauche d’un pro, faire un bon effort pour mettre en scène votre maison, et en vous assurant d’avoir un éclairage idéal pour obtenir des photos parfaites. Si vous ne le faites pas, dit-il, l’acheteur parfait peut même pas pris la peine de visiter votre maison.

Erreur # 2: Passer trop sur les mises à niveau.

La sagesse commune dit qu’il est intelligent de réparer votre maison à vendre, ou tout au moins pour vous assurer que tous les grands problèmes sont réparés avant l’inscription. Mais pouvez-vous prendre trop loin? Selon Lee Huffman, un investisseur immobilier en Californie qui travaille pour DLH Partners, il y a certainement un point de rendements décroissants.

« Vous pouvez tout l’or-plaque et ont des améliorations qui appartiendraient dans les stations cinq étoiles, mais si votre maison ne sera pas pour évaluer le convenus prix de vente, vous aurez besoin de venir sur le prix si vous voulez fermer séquestre », dit Huffman.

Au lieu de dépenses excessives sur les mises à niveau de luxe, la meilleure chose que vous pouvez faire est assurez-vous que votre maison est propre et soigné. La plupart du temps, les acheteurs voudront mettre à jour la maison en fonction de leurs propres goûts de toute façon.

Erreur # 3: Laissant beaucoup de photos de la famille autour.

Avoir vos photos de famille éparpillés sur votre maison est très bien si vous rester sur place. Mais si vous voulez déplacer, ils peuvent causer de la confusion pour vos acheteurs.

« Évitez présentant des photos personnelles sur votre visite à domicile, dit Loria Hamilton-terrain, Chicago gestion de courtier Owners.com.

« Si des photos de famille évincent votre maison, les acheteurs potentiels peuvent obtenir facilement distraits et il sera plus difficile pour eux de se rappeler la maison », dit-elle. « Vous voulez être sûr que les acheteurs peuvent se voir vivre là-bas – et les objets les plus personnels que vous avez, plus difficile qui devient. »

Erreur # 4: Surestimer votre maison.

Un agent immobilier expérimenté vous proposera un prix d’inscription à la valeur actuelle de votre maison, les ventes comparables à proximité, et les données historiques. Si vous refusez d’écouter et demander plus que votre maison vaut la peine, vous pourriez risquer tourner un bénéfice encore plus petit quand tout est dit et fait.

« Les vendeurs ont tendance à regarder leur maison comme la plus jolie, la plus intelligente et la plus belle maison sur le bloc », dit Wendy Californie Realtor Gladson. Malheureusement, l’amour d’un vendeur pour leur maison peut influer sur leur perception de la réalité.

« La seule pire chose que vous pouvez faire en tant que vendeur est de prendre une décision émotionnelle concernant le prix », dit-Gladson. « Overprice votre propriété et vous poursuivrez la baisse du marché et finissent par vendre pour moins que vous vous auriez eu ce prix à la valeur du marché. »

Erreur # 5: Etre une nuisance au cours des projections.

Que vous soyez inquiets ou tout simplement curieux, vous ne voulez pas quitter pendant des projections – nous l’obtenons. Malheureusement, les acheteurs potentiels ne veulent pas vous voir persistante dans leur future maison.

« Quand un acheteur ou les horaires de cette agence une démonstration, assurez-vous de laisser cinq minutes avant leur arrivée », dit Texas Diego courtier immobilier Corzo. « Rester à l’intérieur de la maison, il est mal à l’aise pour les acheteurs de parler leur esprit et partager ce qu’ils pensent vraiment à la maison. De plus, ils ne peuvent pas rester aussi longtemps parce qu’ils ne veulent pas bug du vendeur. L’acheteur a besoin de se sentir aussi confortable que possible « .

Erreur # 6: Obliger votre équipe préférée ou marque sur les acheteurs.

Tout comme les propriétaires de la maison « Coke » je l’ai mentionné ci-dessus, certaines personnes ne savent pas où tracer la ligne à la décoration à thème. Kevin Lawton, courtier immobilier et hôte de la transaction immobilière sur 107,7 FM dans le New Jersey, a vu beaucoup de chute des ventes à travers quand les fanatiques de sports refusent d’alléger leur décor.

«J’ai eu un vendeur qui était obsédé par une certaine équipe de base-ball, et souvenirs de l’équipe et le logo était partout dans la maison – à partir d’un logo de l’équipe de vitrail sur la porte d’entrée à l’ensemble du tapis dans la salle familiale étant verte avec des balles de baseball sur elle » dit Lawton.

« Ils m’a invité à leur dire ce qu’il faut faire pour préparer pour la vente; Je lui ai dit que vous devez réduire la quantité de choses de baseball partout – ils avaient même les numéros des joueurs peints sur les murs du sous-sol – et ils ont refusé », poursuit Lawton. « Assez, il était sûr un énorme turn-off pour les acheteurs qui ont été distraits par tout. Certains ont été impressionnés et le reste de manquer la maison, et quelques-uns étaient des fans d’une équipe rivale qui a laissé un goût amer dans la bouche! »

Erreur # 7: Non peint dans des couleurs neutres qui peuvent faire appel à tout le monde.

Il est normal de peindre votre maison néon vert pendant que vous y vivez, mais il est une idée terrible quand vous êtes prêt à vendre. Pourquoi? Selon Trina Larson, un agent immobilier avec Berkshire Hathaway, la peinture ou le papier peint fou signifie simplement le travail pour les acheteurs potentiels.

« Ne pas peindre criardes hors-date ou papier peint sur vos murs », dit Larson. « La décoration est une chose très personnelle et il peut coûter des milliers de dollars pour peindre une maison. » La pensée de décapage beaucoup de papier peint ou de repeindre une maison entière peut être un véritable deal-breaker pour les acheteurs.

« Les acheteurs à pied et commencer à déterminer ce qu’ils vont devoir dépenser pour réparer la maison, » Larson dit. Si ça va prendre beaucoup de travail, l’argent, ou les deux pour obtenir le droit de jeu de couleurs, ils pourraient passer à une autre maison ou vous demander une réduction considérable des prix pour compenser le travail supplémentaire.

Erreur # 8: Oublier de ranger votre image de fond.

Il n’y a rien de pire qu’une maison à vendre qui est plein de trucs de quelqu’un d’autre. Non seulement il est plus difficile pour les acheteurs d’imaginer votre maison comme la leur lorsque votre merde est partout, mais il fait apparaître votre maison en désordre et plus petit qu’il ne l’est réellement.

« Ne laissez pas le désordre autour, jamais », dit le Connecticut Realtor Emily Restifo. « Les agents peuvent vous dire à leurs clients peuvent voir juste devant, mais ils ne peuvent pas … du moins pas sans que cela affecte leur perception de la valeur. Une maison encombrée peut être une indication de l’espace ne suffit pas, ou de soins ne suffit pas, mais il envoie un signal que ce n’est pas la propriété parfaite « .

Erreur # 9: Non mise en scène de votre maison.

Vous pouvez être amoureux de votre canapé ginormous pleather, rideaux, et la station de jeu, mais si votre agent immobilier vous propose le changer, vous devriez.

Alors qu’un installation de mobilier unique peut fonctionner parfaitement pour votre famille, vous voulez quelque chose qui fait appel à tous les acheteurs. Dans certains cas, vous pouvez vous contenter de simplement déplacer les meubles pour créer un meilleur flux. Mais parfois, vous devrez peut-être mettre en scène votre maison avec des meubles empruntés à la place.

« Ne pas rejeter le mobilier de mise en scène ou devenir offensés quand votre agent recommande la mise en scène », dit Wendy Hooper Californie Realtor. « Mise en scène n’est pas la décoration – il est l’acte de placer stratégiquement mobilier neutre et élégant pour attirer l’attention sur les caractéristiques de votre maison. »

Erreur # 10: Oublier de documenter les détails de votre vente.

Peu importe ce que, ne supprimez pas les courriels de tout professionnel qui traite de la vente de votre maison. Cela comprend des e-mails de votre agent immobilier, courtier immobilier de l’acheteur, et toute personne traitant avec le prêt.

« En cas de litige, ces e-mails se révéleront très précieux », dit Lauren Bowling, auteur de « Le propriétaire du Millénium. »

« Lors de la vente de ma maison, l’acheteur voulait revenir après la période de diligence raisonnable avait fermé, citant qu’ils avaient du mal à obtenir le financement. Ils voulaient garder l’argent sérieux, même si elles avaient soutenu un mois avant la fermeture « , dit Bowling.

Parce qu’elle a sauvé ses e-mails, elle a pu prouver qu’ils n’a jamais dit un mot sur le financement et avait été en communication avec elle tout le temps. En conséquence, elle a pu garder leur argent sérieux pour compenser son temps perdu.

The Bottom Line

Si votre objectif est de vendre votre maison, la meilleure chose que vous pouvez faire est d’ embaucher un agent immobilier qualifié pour aider à la vente –  puis écouter leurs conseils. La plupart des agents immobiliers sont au courant des différents mouvements qui désactivent les acheteurs et peuvent vous aider à les éviter.

Ou bien, vous pouvez inverser le système et faire les choses à votre façon. Mais si vos murs roses et tapis imprimé léopard tour acheteurs hors, ne dites pas que nous ne vous avons pas avertissons.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Désolé, mais votre maison est pas un « investissement »

Désolé, mais votre maison est pas un « investissement »

« Il est le meilleur investissement que j’ai jamais fait! »

« Pourquoi avez-vous pas encore acheté une maison? Vous savez que vous êtes juste jeter votre argent sur le loyer, non? »

Quelqu’un at-il jamais dit ces choses pour vous? Je sais que je les ai entendu plusieurs fois. Des amis. De la famille. Des étrangers sur Internet. À partir de presque tout le monde.

Et alors qu’il est vrai que l’ achat d’ une maison peut être une décision financière intelligente (mais pas aussi souvent que vous pensez probablement), votre maison n’est pas un investissement au sens financier du terme, et vous ne devriez pas vous attendre à effectuer comme un .

Voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’un « investissement »?

Le mot investissement est utilisé dans beaucoup de contextes différents et peut signifier beaucoup de choses différentes. Mais d’un point de vue purement financier, cette définition du dictionnaire Merriam-Webster fonctionne bien: « les dépenses d’argent habituellement pour le revenu ou le profit. »

Autrement dit, un investissement est tout ce que vous mettez de l’ argent dans l’espoir que vous gagner de l’ argent en conséquence.

Les actions et les obligations sont des investissements parce que l’attente est que les posséder vous gagner de l’argent. les frais de scolarité de collège est un investissement lorsque le résultat attendu est un salaire supérieur à vie que le coût de l’éducation.

Ceci est différent des autres décisions financières qui peuvent être intelligents, mais ne sont pas des investissements.

Par exemple, vous pouvez choisir d’acheter des meubles de qualité supérieure qui coûte plus cher maintenant , mais vous permet d’ économiser de l’ argent sur le long terme , car il dure pour toujours. La plupart des gens seraient d’ accord que c’est une bonne décision financière – mais ce n’est pas un investissement, car il n’y a pas Le mobilier vous coûte de l’ argent, même si cela vous coûte moins cher que l’alternative « revenu ou profit. ».

Avec cette définition à l’esprit, nous allons tourner notre attention est de retour à la maison.

Pourquoi votre maison est pas un investissement

L’achat d’une maison est beaucoup plus comme l’achat de meubles qu’il est comme l’achat d’actions et d’obligations.

Il en coûte plus à l’ avant que la location ne, ce qui explique pourquoi la location est souvent moins cher si vous prévoyez de passer dans les prochaines années . Mais si vous faites un achat intelligent, et si vous restez dans votre maison pendant une longue période de temps, l’ achat d’ une maison peut vous coûter moins cher que la location à long terme.

En d’autres termes, il peut être une décision financière intelligente. Mais cela ne fait pas un bon investissement.

Le mot clé est « coût ». Même si ici il coûte moins cher que la location, l’achat d’une maison coûte encore plus d’argent que vous cela vous fait – au moins pour un temps très long, et dans de nombreux cas pour toujours.

Regardons un exemple pour voir comment cela fonctionne.

Exécution des chiffres sur posséder une maison

Imaginons que vous achetez une maison pour 300 000 $. Les détails varient considérablement selon la situation, mais pour cet exemple supposons les éléments suivants:

  • Vous contractez un prêt hypothécaire de 30 ans avec un taux d’intérêt fixe de 4,25%.
  • Vous faites un standard de 20%, ou 60 000 $, en baisse de paiement.
  • Vous payez 4%, ou 12 000 $, en frais de clôture.
  • Vous payez 1% de la valeur de votre maison chaque année en impôts fonciers.
  • Vous payez 1% de la valeur de votre maison chaque année sur l’assurance habitation.
  • Vous payez 1,5% de la valeur de votre maison chaque année sur l’entretien et l’amélioration.

Et supposons également les éléments suivants de la croissance de la valeur de votre maison:

Après 10 ans, ce qui est un temps assez long dans le monde de la propriété, votre maison aura augmenté en valeur à 391432 $, ce qui sonne bien! Après tout, qui refuse un gain de 91432 $? De plus, vous aurez remboursé une partie du capital de votre prêt hypothécaire, vous gagner des capitaux supplémentaires.

Le problème est double:

  1. Étant donné que les prêts hypothécaires sont amortis d’une manière qui avant charge les intérêts dus, vous n’avez environ 200768 $ en capitaux propres à ce moment-là. Vous ne voudriez pas obtenir le plein 391432 $ dans une vente.
  2. Affacturage en assurance, taxes foncières et d’entretien, ainsi que des intérêts sur le prêt, vous aurez dépensé 279315 $ pour acheter et posséder la maison au cours de ces 10 années.

Ce qui signifie qu’au lieu d’un gain 98326 $, vous avez réellement perdu 78546 $. Et cela ne même pas en compte le coût de la vente de votre maison, ce qui peut être important. (Il ne tient pas compte aussi dans les différents avantages fiscaux de la propriété, qui, tout en étant potentiellement précieux, sont souvent surestimée.)

Il faut 29 ans avant la valeur nette de votre maison dépasse le montant d’argent que vous avez payé en elle. Et même alors, vous aurez seulement 23969 $ à montrer pour elle, ce qui se traduit par un rendement annuel de 0,08%. Et encore, cela ne prend pas en compte les coûts de vente de la maison.

Après 50 ans, dont 20 ans sans hypothèque, vous allez enfin voir un rendement décent 131746 $ sur ce que vous avez dépensé. Ce qui semble assez bien, jusqu’à ce que vous vous souvenez qu’il a été 50 ans et que votre rendement annualisé est seulement 0,43%.

Et même alors, tout cela est en supposant des circonstances assez idéales. Vous restez dans la même maison pour toujours. La valeur augmente par la même quantité constante chaque année, au-delà de l’inflation (qui est loin d’être garanti). Vous ne devez jamais ajouter à la maison ou compte d’autres réparations majeures ou des améliorations au-delà de la maintenance standard. Il n’y a pas de catastrophes naturelles.

Même dans ce scénario idéal, il faut 50 ans pour vous retrouver avec un rendement annuel de 0,43%.

Il aurait pu être une bonne décision financière, mais ce ne fut pas un bon investissement.

La bonne façon de penser à acheter une maison

Bien sûr, rien de tout cela se passe dans un vide. Le logement est la plus grosse dépense pour la plupart des ménages américains, et si vous ne l’achetez pas une maison, vous serez probablement payer pour louer un tout ce temps – qui porte ses propres coûts et des opportunités.

Tout ce que je veux dire est que l’achat d’une maison doit être considéré différemment que d’investir dans le marché boursier, et que le calcul du rendement est pas aussi simple que soustrayant votre prix d’achat de la valeur actuelle.

L’achat d’une maison est vraiment à deux questions fondamentales:

  1. Est-il un style de vie Faciliter l’vous rend heureux?
  2. Serez-vous économiser de l’argent sur le long terme par rapport aux solutions de rechange?

En d’autres termes, l’achat d’une maison est beaucoup plus comme l’achat de meubles que d’investir dans le marché boursier. Il pourrait être une décision financière intelligente, mais ce n’est pas un véritable investissement.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Qu’est-ce qu’un FPI? Comment puis-je investir dans un FPI (Real Estate Investment Trust)?

Qu'est-ce qu'un FPI?  Comment puis-je investir dans un FPI (Real Estate Investment Trust)?

FPI est une abréviation de « fiducie de placement immobilier. » Une FPI est comme un fonds commun de placement qui possède des propriétés individuelles plutôt que des actions ou des obligations. Le FPI est responsable de l’acquisition et de la gestion des biens immobiliers dont elle est propriétaire.

En tant qu’investisseur, l’objectif est de recevoir un revenu locatif sur les propriétés et de participer à l’appréciation des prix. L’avantage d’investir dans l’immobilier à travers une FPI est que vous obtenez une exposition à un portefeuille diversifié de propriétés et vous ne devez pas les gérer vous-même.

Règlements

Des règlements régissent REIT  et exigent qu’une FPI de distribuer au moins 90 pour cent de son revenu imposable pour les actionnaires. Ces distributions sont versées à titre de dividende. Parce que les REIT paient des dividendes , ils sont souvent commercialisés comme un investissement de retraite productifs de revenu. Les distributions de dividendes ont tendance à tomber dans les 5 à 8 pour cent , mais plage ne sont pas garantis. Dans un contexte économique difficile, toutes les propriétés ne peuvent pas être loués. Si la location il n’y a pas assez de revenu disponible, une FPI peut être amenée à réduire ou éliminer les versements de dividendes.

Types de sociétés de placement immobilier

REIT tombent dans l’une des deux catégories; Sociétés de placement immobilier de capital ou de sociétés de placement immobilier hypothécaires.

Les REIT en actions sont généralement propriétaires de grands bâtiments commerciaux, devantures de magasins de détail, ou immeubles d’habitation, mais il y a aussi REIT spécialisés qui possèdent des hôtels ou d’autres propriétés dans l’industrie hôtelière, et il y a des sociétés de placement immobilier qui se concentrent sur les établissements de soins de longue durée ou d’autres propriétés dans le domaine médical industrie.

Un exemple de l’immobilier commercial appartenant à REIT serait grande, les immeubles de bureaux multi-étage, souvent utilisé comme siège pour les moyennes et les grandes entreprises de taille.

Un exemple de propriétés de devanture de magasin de détail appartenant REIT serait magasins comme Wal-Mart, Petsmart ou électronique ultime. Un grand nombre de ces entreprises louent leurs emplacements de magasin plutôt que de les posséder.

Hypothécaires REIT possèdent la dette sur les propriétés, et non pas la propriété elle-même. Ils sont comme un fonds commun de placement qui détient des hypothèques et recueille les paiements.

Publique et privée

Sociétés de placement immobilier peuvent être cotées en bourse, ce qui signifie qu’ils ont un symbole, et vous pouvez facilement rechercher leur prix d’actions et du dividende sur Internet.

D’autres sociétés de placement immobilier sont privées et ne sont pas négociés sur un échange. Bien qu’ils soient encore un titre enregistré, sociétés de placement immobilier privé ne disposent pas d’un symbole. Vous devez acheter des actions directement auprès de la société immobilière en leur offrant ou par un de leurs représentants. REIT privés paient souvent des commissions élevées aux vendeurs financiers qui les offrent. Ils sont souvent difficiles à sortir comme il n’y a pas un marché public où vous pouvez facilement vendre vos actions. La plupart des sociétés de placement immobilier privé ont une stratégie de sortie où ils ont l’intention de le rendre public, mais il ne fonctionne pas toujours. En 2008-2009 de nombreux investisseurs qui possédaient des sociétés de placement immobilier privé ont connu une réduction significative de leur revenu de dividendes et ne pouvaient pas vendre leur investissement depuis longtemps. Leur argent a été essentiellement pris au piège dans l’investissement.

Dans le cadre d’un portefeuille

Sociétés de placement immobilier sont mieux utilisées dans le cadre d’un portefeuille diversifié plutôt que comme un investissement. Ils ne sont pas fortement corrélées avec les actions ou obligations, ce qui signifie que le marché boursier ou obligataire fait aura peu à rien à voir avec la valeur d’une FPI.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Le grand mythe Immobilier

Selon la recherche, les stocks de vrais résultats plus élevés que Real Estate

Le grand mythe Immobilier

L’ achat d’ une résidence principale est probablement la meilleure personne seule décision peut faire pour leur avenir financier. Toutefois, lorsque vous entrez dans des résidences secondaires, maisons de vacances, immeubles locatifs, immeubles commerciaux et terrains non destinés à la potentiel d’ appréciation, vous jouez un nouveau jeu de balle. En effet, sur de longues périodes, le rendement réel (net d’inflation) offerts par des actions ordinaires a écrasé ceux qui sont disponibles par la propriété immobilière.

Oui. Vous avez bien lu. Les Américains sont devenus tellement captivé par la propriété de biens immobiliers que souvent ils ne réalisent pas une propriété de plus en plus la valeur de 500 000 $ à 580 000 $ en cinq ans, après avoir sauvegardé la charge d’intérêts après impôts sur l’hypothèque, une assurance supplémentaire, frais de titre, etc. ., ne garde même pas le rythme de l’inflation! Ce gain de 80 000 $ ne va pas vous acheter plus de biens et des services; la même quantité de hamburgers, des piscines, des ensembles de meubles, pianos à queue, des voitures, des stylos, des pulls en cachemire, ou tout autre chose est que vous pouvez acquérir. En supposant une hypothèque pleine à 6,25%, au cours de ces cinq années, vous auriez payé 151401 $ en intérêts bruts, soit environ 93870 $ après les déductions fiscales appropriées (et suppose que vous êtes dans les supports supérieurs, le cas le plus favorable.) Votre solde hypothécaire aurait été réduit à environ 466700 $, vous donnant l’équité de 113300 $ (580000 $ la valeur marchande -. 466700 $ hypothèque = 113300 $ capitaux propres) Pendant ce temps, vous auriez déboursé 184715 $ en paiements.

La prise en charge de la propriété, l’assurance, et d’autres coûts, vos dépenses brutes hors de la poche aurait été au moins 200 000 $.

Cela devrait illustrer un principe fondamental tous les investisseurs doivent se rappeler: L’immobilier est souvent un moyen de garder l’argent que vous auriez autrement versé des frais de loyer, mais il ne va pas générer probablement des taux assez élevés de rendement en composé votre richesse substantielle.

Il y a, bien sûr, des opérations spéciales qui peuvent et générer un rendement élevé sur une base à effet de levier comme les entrepreneurs avec un achat de base à faible coût, rehabbing et la vente de maisons, les concepteurs de l’hôtel créant une destination passionnante dans une partie chaude de la ville (il doit être souligné que, dans ce cas, la création de la richesse ne provient pas de l’immobilier, mais de l’entreprise – ou en actions ordinaires – qui est créé grâce à des opérations de l’hôtel), ou des unités de stockage dans une ville sans autres propriétés comparables (bien que, encore une fois, la vraie richesse ne vient pas de l’immobilier, mais de l’entreprise qui est créé!)

Ce qui a causé ce grand mythe immobilier à développer? Pourquoi sommes-nous trompés par elle? Poursuivez votre lecture pour des idées, des réponses et des informations pratiques vous pouvez être en mesure d’utiliser.

1. Pour de nombreux investisseurs, l’immobilier est plus tangible que les stocks

L’investisseur moyen n’a probablement pas l’air à son stock en une fraction d’un véritable entreprise de bonne foi qui possède des installations, des employés, et, on l’espère, les bénéfices. Au lieu de cela, ils le voient comme un morceau de papier qui se trémousse sur un tableau. Sans concept de revenu des propriétaires sous-jacents et le rendement des bénéfices, il est compréhensible pourquoi ils peuvent paniquer lorsque les actions de Home Depot ou Wal-Mart tombe de 70 $ à 33 $.

Béatement pas au courant que le prix est primordial – à savoir, ce que vous payez est le déterminant ultime de votre retour sur investissement – ils pensent des actions comme plus d’un billet de loterie que la propriété, l’ ouverture du Wall Street Journal et dans l’ espoir de voir un mouvement vers le haut.

Vous pouvez vous promener dans un bien locatif; exécuter vos mains le long des murs, allumer et éteindre les lumières, tondre la pelouse, et saluer vos nouveaux locataires. Avec des parts de Bed, Bath, et au-delà assis dans votre compte de courtage, il peut ne pas sembler aussi réel. Même les chèques de dividendes qui seraient normalement envoyés par la poste à votre domicile, entreprise ou banque, sont souvent maintenant par voie électronique déposés dans votre compte ou automatiquement réinvesti. Bien que statistiquement sur le long terme, vous êtes plus susceptible de construire votre valeur nette grâce à ce type de propriété, il ne se sent pas aussi réel que la propriété.

2. Real Estate n’a pas de marché Quoted valeur quotidienne

Immobilier, d’autre part, peut offrir beaucoup plus faible après impôt, le rendement après inflation, mais pièces de rechange ceux qui ont pas la moindre idée de ce qu’ils font de voir une valeur de marché cité tous les jours. Ils peuvent aller plus loin, tenant leurs biens et la collecte des revenus locatifs, complètement ignorants du fait que tous les taux d’intérêt se déplacent le temps, la valeur intrinsèque de leurs avoirs est affectée, comme les actions et les obligations. Cette erreur a été adressée lorsque Benjamin Graham a enseigné aux investisseurs que le marché est là pour les servir, ne pas les instruire. Il a dit que l’émotivité sur les mouvements de prix équivalait à vous laisser l’angoisse mentale et émotionnelle sur les erreurs des autres dans le jugement. Coca-Cola peut se négocier à 50 $ par action, mais cela ne veut pas dire que le prix est raisonnable ou logique, cela ne signifie pas si vous avez payé 60 $ et une perte de papier de 10 $ par action que vous avez fait un mauvais investissement. Au lieu de cela, l’investisseur devrait comparer le rendement des bénéfices, le taux de croissance prévu et la législation fiscale actuelle, à toutes les autres possibilités qui leur sont offertes, allouer leurs ressources à celui qui offre les meilleurs, les rendements ajustés en fonction du risque. Immobilier ne fait pas exception. Le prix est ce que vous payez; valeur est ce que vous obtenez.

3. Confondre Ce qui est proche de ce qui est précieux

Les psychologues nous ont longtemps dit que nous surestimons l’importance de ce qui est proche et facilement à portée de main par rapport à ce qui est loin. Cela peut, en partie, expliquer pourquoi tant de gens trichent apparemment sur leur conjoint, détournent d’un conglomérat d’entreprise, ou, comme un chef d’entreprise illustré, un homme riche avec 100 millions $ dans ses comptes d’investissement peuvent se sentir très en colère contre de perdre 250 $ parce qu’il laissé l’argent sur la table de nuit dans un hôtel.

Ce principe peut expliquer pourquoi certaines personnes se sentent plus riches en ayant 100 $ de revenus locatifs qui apparaît dans leur boîte aux lettres tous les jours par rapport à 250 $ de gains « look-through » générés par leurs actions ordinaires. Il peut également expliquer pourquoi de nombreux investisseurs préfèrent des dividendes en espèces aux rachats d’actions, même si ces derniers sont plus efficaces et taxes, toutes choses étant égales, entraîner plus de richesse créée en leur nom.

Ceci est souvent augmentée par le besoin très humain pour le contrôle. Contrairement à Worldcom ou Enron, une fraude comptable par des personnes que vous ne l’avez jamais rencontré ne peut pas faire l’immeuble commercial vous louer à des locataires disparaître du jour au lendemain. Autre qu’un incendie ou autre catastrophe naturelle, qui est souvent couvert par une assurance, vous ne vont pas se réveiller soudainement et constater que vos biens immobiliers ont disparu ou qu’ils sont fermés parce qu’ils cochés la Securities and Exchange Commission . Pour beaucoup, cela offre un niveau de confort émotionnel.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

D’excellents moyens de trouver des locataires pour votre location

D'excellents moyens de trouver des locataires pour votre location

Si vous voulez trouver des locataires rapidement pour votre location, les locataires potentiels doivent être en mesure de vous trouver. Apprenez cinq méthodes populaires pour combler une vacance, ainsi que quatre méthodes éprouvées.

5 Méthodes populaires pour les locataires Trouver

Voici cinq des moyens les plus populaires pour trouver des locataires pour votre bien locatif. L’objectif de ces méthodes est d’atteindre le plus de gens possible de trouver un locataire rapidement.

1. Trouver les locataires sur les sites Web de location

L’Internet est un excellent moyen d’atteindre les masses. Des sites tels que Craigslist et Trulia vous permet de poster une annonce gratuite pour votre location. Ces listes sont alors visibles à toute personne ayant accès à Internet qui est à la recherche d’un appartement dans votre région. Le locataire potentiel est en mesure de réduire davantage les critères de recherche en fonction du prix de location, ou le nombre de chambres et salles de bains.

Si vous êtes intéressés à accepter un logement subventionné par le gouvernement, y compris la section-8, des sites tels que Socialserve.com peuvent vous aider à atteindre ce marché. Si vous avez votre propre site Web, vous devez également vous assurer de la liste de la propriété là-bas et assurez-vous de référencer l’URL de votre site dans vos autres annonces.

2. Utilisez les médias sociaux pour trouver des locataires

Des millions de personnes utilisent des sites de médias sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram. Si vous avez une entreprise, vous devez créer une page Facebook, compte Instagram et un compte Twitter pour cela.

Sinon, vous pouvez utiliser vos comptes personnels pour que les gens savent que vous avez un bien à louer. Vous pouvez lister votre propriété sur de Facebook.com le marché, poster une mise à jour de statut sur votre compte, poster une photo de la location sur Instagram ou envoyer un tweet à tes followers sur Twitter.

3. Laissez un agent immobilier pour vous trouver des locataires

Pour leurs services, les courtiers facturent habituellement une commission d’environ un mois de loyer, parfois plus.

Vous pouvez interroger deux ou plusieurs agents immobiliers pour trouver celui que vous êtes plus à l’aise avec l’inscription de votre location.

Bien que cela puisse être le moyen le plus cher pour annoncer votre propriété, il peut vous faire économiser beaucoup de tracas et les maux de tête de traiter avec les locataires potentiels. Votre propriété sera également cotée à la MLS.com (Service de Multiple Listing), ce qui augmentera l’exposition.

4. Trouver les locataires en offrant des incitatifs

Les gens aiment l’idée d’obtenir un accord ou une réduction. Vous pouvez offrir une télévision gratuite ou un loyer réduit si un locataire déménage dans une certaine date. A 250 $ la télévision peut sembler cher, mais si vous chargez 950 $ en loyer, et le téléviseur devient quelqu’un de se déplacer dans un mois plus tôt, vous vous réellement économiser 700 $, et en prime, la télévision sera une réduction de valeur fiscale off pour la location.

5. Répondez rapidement aux locataires éventuels

Vous devez répondre à des locataires éventuels immédiatement. Si vous ne téléphone ou par courriel un locataire de retour sans délai, un autre propriétaire ou agent immobilier.

Si vous ne voulez pas donner votre numéro de téléphone personnel, vous pouvez configurer un compte gratuit Google Voice qui vous attribuera un nouveau numéro de téléphone qui peut être réglé pour sonner à vos lignes téléphoniques existantes. Pour une petite redevance mensuelle, vous pouvez même mettre en place un numéro sans frais, y compris la messagerie vocale, pour vos locations de sites Web tels que l’aide Kall8.com.

Des options similaires existent pour le courrier électronique.

4 Méthodes et vrai pour Essayé Trouver des locataires

Voici quatre méthodes éprouvées pour trouver des locataires pour remplir votre vacance. Ces méthodes ne visent pas à atteindre les masses. Au contraire, l’objectif de ces quatre approches est de réduire à des locataires potentiels qui sont plus susceptibles d’être intéressés à vivre dans la région spécifique où se trouve votre bien locatif.

1. Trouver les locataires dans le journal

Certains locataires potentiels cherchent encore les propriétés de location dans le journal. Annoncez votre offre d’emploi le week-end, et en particulier le dimanche, parce que c’est lorsque les journaux voient le plus de trafic.

Annonces de locations dans les journaux sont minuscules, donc vous n’aurez quelques lignes pour rendre votre propriété se démarquer. Utilisez des abréviations pour des mots comme chambre à coucher (BR) et laveuse / sécheuse (W / D) pour économiser l’espace.

 Placer une annonce dans le journal va coûter de l’argent, mais il est une autre façon d’augmenter l’exposition de votre propriété.

2. Annoncer sur les conseils locaux Bulletin

Mettre en place des dépliants pour votre location dans la communauté où votre propriété est située. Cela peut inclure des panneaux d’affichage dans les épiceries, les églises, les laveries et les arrêts de bus.

Étant donné que les gens seront en passant par le flyer rapidement, utilisez un titre en gras et de grandes photographies en couleur pour attirer l’intérêt pour le dépliant. Sur le fond du dépliant, inclure tear-offs pour les personnes à prendre. Ces tear-offs devraient inclure l’adresse de la propriété, le nombre de chambres à coucher et vos coordonnées.

3. Trouver les locataires de bouche à oreille

Ne pas sous-estimer la puissance de la parole. Si vous avez des locataires actuels, laissez-leur savoir que vous avez un poste vacant. Ils peuvent avoir une sœur, un cousin, ou un frère qui est à la recherche d’un nouvel endroit pour vivre.

De plus, dire à ton frère, soeur, coiffeur, patron, et mécanicien que vous avez une propriété à louer. Ayez toujours des dépliants avec vous afin que vous puissiez les distribuer en cas de besoin. Vous pouvez même offrir des honoraires de référence pour donner une plus grande incitation.

4. Placez un « À Louer » Connexion dans la fenêtre

Alors que vous ne serez pas atteindre les masses en plaçant un signe « à louer » dans la fenêtre, il n’y a pas de mal à le faire non plus. Un passant peut-être intéressé ou peut connaître quelqu’un qui cherche à louer dans la région. Assurez-vous un numéro de téléphone peut être lu clairement du niveau de la rue.

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.

Comment calculer le loyer du marché équitable pour votre unité

Comment calculer le loyer du marché équitable pour votre unité

Définition:

Salon des loyers du marché est le montant estimé de l’argent une propriété avec un certain nombre de chambres, dans une certaine région du pays, louera pour.

Comment des loyers du marché équitable est-il calculé?

Foire loyer du marché est une estimation du loyer brut qui comprend le loyer de base, ainsi que les services publics essentiels que le locataire serait responsable du paiement, comme le gaz ou électrique. Il ne comprend pas les services publics non essentiels tels que le téléphone, la télévision ou Internet.

HUD arrive aux chiffres pour chaque zone à l’aide des données du recensement et par des enquêtes locataires. Chaque année, HUD dresse une liste des loyers juste valeur marchande de plus de 2 500 comtés métropolitains et non métropolitains.

Qu’est-ce qui est juste loyer du marché utilisé pour?

Salon Les loyers du marché sont utilisés pour déterminer les montants de location de bons pour les programmes de logement d’aide du gouvernement, comme l’article 8 (Bon choix du logement Programme).

Connu également comme: RMF, loyer du marché

Exemple:
Dans la ville de Newark, New Jersey, le juste loyer du marché pour un appartement de deux chambres est de 1200 $. Le juste loyer du marché pour une chambre est de 1000 $.

Qu’est-ce que l’article 8?

L’article 8 est un programme qui offre une aide financière à certaines personnes pour les aider à se permettre de louer une maison. Le programme donne des bons de logement à ces personnes. Pour être admissible à un bon, vous ne pouvez pas faire plus d’une certaine somme d’argent chaque année, en fonction du nombre de personnes dans le ménage.

Si un propriétaire accepte de louer à un locataire Section 8, le programme de l’article 8 d’abord inspecter la propriété pour vous assurer qu’il répond à certaines normes. Si la propriété passe l’inspection, le propriétaire sera payé directement chaque mois par le programme de l’article 8.

Combien Will Pay Section 8?

L’article 8 déterminera le montant du bon d’abord déterminer le nombre de personnes dans le ménage.

Il sera alors de déterminer la taille de l’appartement le ménage se qualifie pour. Par exemple, un ménage de trois personnes peut se qualifier pour un bon deux chambres.

Depuis le juste loyer du marché pour une unité peut varier considérablement en fonction de la superficie du pays, l’unité est située dans la section 8 sera ensuite fixé le montant de coupon en utilisant le juste loyer du marché pour la région spécifique. En fonction du revenu du locataire, le coupon peut ne pas couvrir le montant total du loyer mensuel. Le locataire peut toujours être responsable de payer une partie du loyer mensuel.

Comment fixer un juste prix pour votre location

Il y aura un montant maximum que vous serez en mesure de payer pour votre location en fonction d’un certain nombre de facteurs différents. Ces facteurs peuvent inclure:

  • Lieu:  L’emplacement de votre appareil joue un rôle énorme dansfixation du loyer. Si votre propriété est située dans une ville désirable, vous pouvez payer plus. Si votre propriété est située dans le meilleur quartier deécole dans la ville, vous pourrez peutêtre obtenir un loyer encore plus élevé. Deux unités qui ne sont que deux pâtésmaisons de l’autre peut commanderloyers très différents parce qu’ils sont dans différentes villes ou dans des districts scolaires.
  • Taille:  Il y aura un montant maximumvous serez en mesure de facturerfonction de la superficie etnombre de chambres et sallesbains votre unité a.
  • Services:  Si votre propriété a une belle vue, espace extérieur,climatisation centrale, ou arécemment rénové, vous pourrez peutêtre payer plus pour votre unitérapport àautres unités dans la région qui sont similaires en taille à votre appareil.
  • La demande:  S’il y a beaucoupunités disponibles dans votre région et pas beaucouplocataires intéressés, vous pouvez avoir à baisser le prix sur votre appareil pour obtenir loué.

Il peut être très difficile à le prix de votre location correctement. Il implique tâtonnement. Trouver au moins trois propriétés dans votre région qui sont semblables à la vôtre peut être utile pour déterminer le prix.

 

Ahmad Faishal is now a full-time writer and former Analyst of BPD DIY Bank. He’s Risk Management Certified. Specializing in writing about financial literacy, Faishal acknowledges the need for a world filled with education and understanding of various financial areas including topics related to managing personal finance, money and investing and considers investoguru as the best place for his knowledge and experience to come together.